Coup de gueule: Etre humain avec l’animal….

Coup de gueule: Etre humain avec l’animal….

Un article paru du Figaro Madame du samedi 7 juillet , magazine bien creux je vous l’accorde, me semble être à l’image de l’inversion anthropologique que nous vivons :

L’animal traité comme un humain…. Et si l’on traitait l’homme et la femme comme des hommes et des femmes?

Avec:

  • la loi sur l’autorisation de la recherche sur l’embryon qui transforme l’homme en matériau de laboratoire
  • le mariage homosexue permettant à deux hommes et deux femmes de se « marier »
  • le polymariage à l’étude en ce moment au Parlement Suèdois,
  • l’appui d’un parti politique néerlandais par une association légale de pédophiles, Martijn, qui prônent  la légalisation des relations sexuelles entre adultes et enfants,
  • une mise en réseau pédophile d’un enfant de « deux papas » à partir de ses 24 mois en Australie

On se demande qui est humain et qui est animal….

L’article du Figaro demande des droits pour nos amies les bêtes et le respect comme un devoir moral. « Notre dignité passe par la leur. » Bien sûr que l’été est le bon moment pour rappeler aux hommes leur engagement moral vis-à-vis de leurs animaux de compagnie comme Saint Exupéry le dit si joliment dans Le Petit Prince :

« Tu es responsable de ta rose. »

La dignité de l’Homme, cependant, passe avant celle de la Terre et des animaux. Si cette dignité est respectée (viol, guerre, handicap, embryon…) alors l’Homme saura de lui-même combien il faut respecter la Terre et nos amis les animaux. Pas demain la veille, je le crains!

 

Réagir à cet article