Elections Europe – Egalité, Complémentarité, Altérité

Elections Europe – Egalité, Complémentarité, Altérité

A la veille des élections européennes, Woman Attitude était co-signataire de la tribune Dimanche, rendons à l’Europe sa consistance éthique et civique de Ludovine de la Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, parue dans Atlantico.

Cette tribune défend l’égalité homme-femme, le refus l’indifférenciation des identités, les droits de la famille et les droits de l’enfant à un père et une mère.


Extraits de la tribune publiée le 24 Mai 2014

Indifférence à l’égard du scrutin, défiance à l’égard du projet européen, repli sur les querelles politiciennes nationales, etc. : rarement une échéance électorale aura été envisagée avec aussi peu d’enthousiasme et d’intérêt. Pourtant, depuis déjà quelques années, éclosent partout en Europe des rassemblements de simples citoyens, irréductibles aux appartenances partisanes mais liés les uns aux autres par un combat commun.

Patiemment, sous des formes diverses, ces citoyens se sont formés et se sont organisés, dans la pluralité des moyens choisis. Désormais, les noms de leur mouvement sont bien connus sur tout le continent : Foro Español de la Familia, Coalition for Marriage, U ime obitelji, La Manif pour tous...

Tous, forts de la lumière de leur conscience, se sont levés et se lèvent encore pour défendre la valeur irremplaçable du mariage fondé sur la complémentarité de l’homme et de la femme, pour dire:

leur refus de l’indifférenciation des identités masculine et féminine, pour rappeler aux apprentis sorciers et aux déconstructeurs autoproclamés que la filiation se fonde sur ce binôme fondateur de toute humanité.

Ils se sont faits les gardiens d’une conception de la famille qui n’est ni toute naturelle, ni une invention culturelle, mais notre plus précieux bien commun qui transforme une donnée biologique en une structure porteuse de stabilité et de liberté. Ils se sont faits les gardiens d’une humanité qui reçoit son identité première comme un fondement de ses choix, renvoyant dos à dos le nihilisme et les délires prométhéens d’un individu autoengendré. Ils se sont faits enfin les gardiens de la liberté : ni l’Union, ni l’État, ni aucune association ne peuvent balayer d’un revers de mains ce que des siècles ont légué comme un héritage vivant et toujours fécond. Ni l’union, ni l’État, ni aucune association ne peuvent prétendre se substituer à la famille dans l’éducation des enfants sans mettre à mal ce principe fondateur : la subsidiarité, qui ne revient qu’à dire « à chacun sa juste place pour la liberté de tous ».

Disons le sans ambages, alors que l’Europe ne cesse de se demander ce qu’elle est et ce qu’elle porte :

Nous sommes l’Europe !

Nous sommes les citoyens qui rendent à une Union que l’on réduit trop volontiers au technique et à l’économique sa consistance éthique et civique. Ce n’est pas en notre nom que nous le faisons, mais au nom des droits des enfants et des familles. Et même au nom de l’Europe elle-même tant c’est elle qui a façonné l’anthropologie commune que nous défendons. Aussi voulons-nous le dire solennellement à quelques jours de l’élection, dimanche prochain, soyons encore l’Europe !

 

Anne-Claude Venot, Porte-parole des Adoptés pour l’Enfance, Tugdual Derville, Délégué général d’Alliance Vita, Jérôme Brunet, Président de L’Appel des professionnels de l’Enfance, Khadija, Aït Hammou, Porte-parole de Familles Musulmanes de la Gironde, Camel Bechikh, Président de Fils de France, Nathalie de Williencourt, Co-fondatrice du collectif Homovox, Jean-Pier Delaume-Myard, porte-parole de La Manif Pour Tous, Lionel Lumbroso, Porte-parole de La Manif Pour Tous, Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, Franck Meyer, Porte-parole des Maires pour l’Enfance, Laetitia Pouliquen, Editorialiste, Woman Attitude

 

Réagir à cet article